mardi 19 septembre 2017

Aller à l'école à vélo à Lille

Depuis la rentrée, Loulou est au collège.
Gloups.
Louloute, elle, est encore en primaire.
Ouf.

Nous avons déménagé pendant les vacances, avant la rentrée.

J'avais de grandes ambitions pour notre famille pour cette rentrée :

- Devenir eco-responsables en prenant le plus possible nos vélos pour aller à l'école.
- Devenir musclés et super cardio-vascularisés en prenant le plus possible nos vélos pour aller à l'école.
- Devenir acteurs du changement , parce que c'est maintenant qu'on doit montrer l'exemple aux futurs citoyens de demain en prenant le plus possible nos vélos pour aller à l'école.

Alors voilà.
Hier fut le premier jour de mise en oeuvre de ce grand projet familial.
Un peu forcée, je l'admets.

Parce qu'en fait le lundi, Loulou commence les cours à 7H55, donc faut qu'il y soit environ à 7H50.
Louloute, elle, doit être à l'école entre 8H35 et 8H45.
Comme il faisait un beau temps de fin d'été ( à l'instar du temps depuis la rentrée), c'est-à dire qu'une bonne "drache" nous tombait quand même bien sur le coin du visage, je décidai de remettre à l'hiver nos projets écologiques et de sauter illico presto dans la voiture avec Loulou pendant que louloute prenait tranquillement son petit déj' en attendant que je rentre pour l'emmener à son tour à l'école.

Voilà.

Après avoir déposé Loulou à bon port, je reviens récupérer ma Louloute qui finissait justement d'enfiler ses chaussettes, une tartine de confiture de poire à la main.
Nous prenons cartables et autres sacs bien utiles et nous engouffrons dans la voiture.

C'est là que, bizarrement, j'ai compris que tout ne serait pas si facile.
La voiture ne répondait pas. Elle était inerte, même pas un soubresaut... elle boudait ou alors, pire... elle ... non... je ne veux pas y penser...

En 2 secondes, il faut trouver une solution.

Les vélos!

Louloute était ravie, ses deux-trois gadins de la veille sur le trottoir ne l'avaient pas dégoutée.
Elle enfourcha à peu près vaillamment son VTT et j'essayai de réfléchir à l'itinéraire idéal pour arriver à temps.
Itinéraire idéal = qui part de chez moi et qui arrive à l'école.
Itinéraire idéal = qui comprend des pistes cyclables au mieux et des bandes cyclables sur la route au pire...
Itinéraire idéal = qui ne comprend pas (trop) de routes pavées (euh... on habite dans le vieux-Lille)
Itinéraire idéal = qui comprend des trottoirs pour que Louloute roule dessus sans danger( enfin...)
Itinéraire idéal = qui ne comprend pas de stop, de carrefours, de cédez le passage ou tout autre obstacle obligeant à hurler "STOOOOOOOPPPPPP, FREIIIIIIINNNNNNEEEEE", " ATTENTIOOOOONNNNNN!"
Itinéraire idéal = qui ne comprend pas de débiles qui doublent en frôlant, me laissant au bord de l'évanouissement
Itinéraire idéal = qui ne comprend pas de cinglés au téléphone en voiture incapables d'éviter une Louloute de 6 ans si elle fait un écart ou qu'elle tourne ou traverse devant lui...
Itinéraire idéal = -----ERROR----

Ce fut le plus long voyage en vélo de toute ma vie.
D'ailleurs, nous sommes arrivées en retard de 15 minutes.
Louloute s'est pris une remarque de La Maîtresse.
Moi, j'ai du perdre 5 kilos ( en rentrant, aux toilettes...pardon...)

J'ai juré que plus jamais....

 


lundi 18 septembre 2017

A l'école avec Carlton Heston!



Je vous parlais d'un projet à la rentrée.
Et bien voilà! C'est parti!

Je vais donc accompagner une classe de CM2 de l'école Saint Exupéry, à Méricourt dans l'écriture d'un roman policier historique!
Il s'agit de l'écriture d'un nouveau tome des aventures du détective privé Carlton Heston.

Je travaille en collaboration avec deux auteurs : Mickaël Moslonka, et Gaylord Kemp.
Le premier s'occupe de faire écrire les enfants et le second de la partie recherche documentaire.

Et moi? Je fais du cassoulet pour tout le monde!!!!

Ah non... 
Moi, je vais essayer de guider les enfants dans la réalisation de jolies illustrations.

Pour suivre notre travail dans l'élaboration de ce projet collectif, vous pouvez jeter un oeil sur le blog, spécialement créé à cet effet!

Voici le lien  : Le Blog de Carlton
Vous pouvez aussi consulter la page FAcebook de Carlton : FB Carlton

Alors à bientôt aux pays des ratons laveurs!


 Résultat de recherche d'images pour "carlton heston tome 1"
Enregistrer

vendredi 15 septembre 2017

Mon histoire

Bonjour, bonjour!

Je n'ai pas de mot d 'excuse pour justifier mon absence...
J'ai une observation? Quoi? collée direct! (pardon, c'est l'effet "mon fils vient d'entrer en 6ème...")

Mais! J'ai des photos!

Je vous disais que j'avais changé de maison, et donc d'atelier.
Je commence enfin à avoir un espace de travail digne de ce nom, vous voulez voir?



Voilà!
Là, c'était il y a quelques jours, alors que je venais de ranger pendant des heures et de ramener des caissons de rangement.
Il y a déjà eu un bon travail de tri. On voit le sol et les murs....
Mais quelques jours après notre déménagement, les cartons étaient empilés jusqu'au plafond!



                                
Puis Papa Ours a usé de ses grosses papattes pour me fabriquer un beau bureau sur mesure.
Là, il passe l'aspirateur a près avoir mis de la poussière partout.





Alors là, on voit bien mon beau bureau/planche, et j'ai commencé à remettre tout mon bazar.
Le pire, c'est que les 3/4 de mes affaires sont encore dans des cartons et que je ne sais pas où je vais bien pouvoir les caser...



 En attendant d'avoir de superbes étagères sur mesures confectionnées avec amour par papa Ours, je me remets quand même au travail...




Vous voyez un des projets sur lequel je planche en ce moment.
Elle vous avait plu mon "Histoire"
Je me demande sous quel format l'imprimer...

A vous de me dire votre préférence :

- 3 cartes postales à encadrer et disposer comme on veut.
- 3 formats A5 (moitié d'une feuille d'imprimante)
- 3 formats A4 (feuille d'imprimante)
- Les 3 dessins sur la même feuille (A4 ou A3).

J'attends vos avis!
A bientôt ! ;-)


mercredi 16 août 2017

Nélia, Le retour

Salut à vous !
Me revoilà!
Je vous ai laissé un peu en plan, j'en conviens...

Mais voilà, j'ai eu du pain sur la planche et quelques bouleversements dans mon quotidien!

Tout d'abord, j'ai changé de maison... et ce ne fut pas une mince affaire. Je vous passe les détails peu croustillants des formalités et paperasses administratives ainsi que le stress accompagnant les doutes sur la faisabilité du projet , les travaux, les banques, bref, bref, bref...
Tout ça n'est pas vraiment très sexy.

Nous voici donc maintenant dans une toute nouvelle maison canon, pleine de lumière et d'espace, propice à la bonne humeur et la création (aïe! plus d'excuse...!)

Il ne me reste que quelques dizaines de cartons à déballer, une broutille...! Cette nuit, ce sera fini! ;-)

Je n'ai pas encore de bureau/atelier, mais j'ai un jardinet.
C'est presque pareil.

Voilà pour ma vie privée. Vous n'en saurez pas plus!

Et en ce qui concerne ma vie publique, les projets reprennent de plus belle avec plein de nouveautés.

Pour commencer, ma boutique en ligne sur A little Market va fermer fin août pour réouvrir sur la plateforme ETSY. Je vous informerai dès que le transfert aura été effectué. Je dois donc exporter ma boutique et ça me prend un peu de temps...
D'ailleurs, je ne commercialiserai plus les bijoux illustrés à cabochon.
Les derniers exemplaires seront vendus à moitié prix.

Je reprends les portraits de famille que vous aimez tant dès maintenant (avec déjà un peu de délai d'attente...)

Et autre grande nouvelle : je vais animer, aux côtés de deux auteurs (que je vous présenterai plus longuement dans un post ultérieur) des ateliers d'illustration autour d'un projet d'écriture de roman policier historique avec une classe à la rentrée scolaire. Je vais ainsi retrouver des petits élèves et me plonger dans l'élaboration d'illustrations collectives. Le pied!
Je vous prépare un article pour vous présenter ce projet à la rentrée!

Mon travail est toujours présent dans le magasin "Bibi Pirouette et ses amis", rue Lepelletier, à Lille, au local espace créateur, le Boulev'art , à Béthune, et chez Miss et Cie, à Vernon.

A bientôt, et bonnes vacances aux veinards qui en profitent encore!!!!!


jeudi 6 juillet 2017

Portraits de famille illustrés personnalisés, Nélia


Je suis abasourdie par le succès de mes portraits!
Vous en voulez encore et toujours plus!!!
Merci pour votre enthousiasme, vos encouragements, vos compliments et vos propositions très honnêtes!!! ;-)
La revers de la médaille, c'est que les délais s'allongent.
Si vous avez des échéances, ne tardez pas à me contacter pour connaître mes disponibilités!

Pour les amatrices de bijoux, c'est aussi le moment de craquer dans ma boutique!
Tous les bijoux illustrés sont à prix très réduits, jusqu'à plus de 50%!!!

BOUTIQUE NELIA ILLUSTRATION

J'essaie de publier régulièrement des nouvelles et mes réalisations sur FACEBOOK 
et sur INSTAGRAM 

A bientôt!


dimanche 28 mai 2017

dimanche 14 mai 2017

Portrait "Swimming Mother", cadeau personnalisé pour les mamans



Pour la fête des mamans, voici une idée inédite :
"Swimming Mother", c'est un dessin semi-personnalisable.
Ça veut dire que les personnages sont déjà dessinés, il faut les choisir.


Il y a une maman.

1)Vous choisissez les enfants qui l'entourent.
- Bébé
- petite fille/garçon
- moyenne fille/moyen garçon
- Grande fille/grand garçon

2) Vous choisissez les couleurs dominantes de la tenue de chacun des personnages.

3) Vous choisissez le texte qui figurera en haut du portrait. (facultatif)

4) Vous choisissez si vous voulez le dessin en numérique (un fichier JPEG envoyé par mail) ou en version papier (imprimé sur feuille papier d'art épais A4) par courrier.


Alors, à vous de choisir! 

Pour être sûr d'avoir votre dessin "Swimming Mother" pour le 28 mai, jour de la fête des mamans, ne tardez pas trop à commander !
Je vous laisse le lien vers la boutique ici




J'espère que mon idée vous plait autant qu'à moi !!!
A bientôt les baigneurs!


jeudi 11 mai 2017

Boucles d'oreilles en plastique fou : la naissance de mes Filles d'O nageuses

Mes jolies nageuses occupent beaucoup de place en ce moment dans mon travail.
Aquarelle, crayon, papiers découpés, et maintenant les voilà prêtes à se pavaner au bout de vos oreilles!
Elles vont vous plaire avec leurs couleurs et leur air estival, et comme on aime toujours voir l'envers du décor,  je vous propose un petit reportage photo pour les suivre depuis l'idée dans mon ptit cerveau jusqu'à l'objet sur vos ptits lobes!

Je vous montre TOUT, sans tabou.

Allez, c'est parti!

D'abord, j'ai voulu transposer mes nageuses à l'aquarelle en nouvelles "Fille d'O", à l'image de mes "filles d'O" d'hiver, mais version "été"!
Donc, quelques croquis plus tard, je choisis un dessin épuré, facile à reproduire des tas de fois sans trop galérer, et personnalisable à l'infini : 


 Ensuite, sur un support de plastique rétractable blanc, je dessine soigneusement chaque nageuse au feutre fin permanent noir. C'est pour cela qu'elles sont toutes différentes.
Je choisis des motifs pour chacune.


Puis vient le tour de la couleur. J'ai fait plusieurs essais avant ça. Chaque technique de colorisation donne des effets différents, parfois tout pourris, parfois étonnants.
Sachez que les couleurs foncent beaucoup à la cuisson.
Pour cette série, je voulais anticiper au maximum le rendu couleur, alors, j'ai utilisé des POSCA, parce que ce sont des feutres de peinture à l'eau, et que ce sont les seuls dont la couleur ne bouge pas avec la cuisson.
Donc, je dessine, je colorie, et je trace des fleurettes, des lignes, des écailles...
J'aime bien! Mais c'est trèèèèèèès long...


 L'étape suivante : Le découpage! Attention étape minutieuse, la feuille a tendance à se fendre dans la continuité de la découpe si on tire un peu trop ...





Voilà mes nageuses découpées, encore toutes plates, et prêtes à plonger... dans le Four!





AH NON!!! malheureuse... J'oubliais un point essentiel!!! Le poinçonnage! Futur passage pour l'anneau du crochet de la boucle!




Voilààààààà!
Maintenant arrive l'étape la plus risquée du processus : le FOUR!
Tu mets ta feuille de papier sulfurisé, tu les mets bien dessus, pas trop près les unes des autres, dans le bon sens.



Et tu flippes. Tu flippes parce que l'étape que tu vois pas sur les photos (parce que la vitre de mon four est tellement tachée qu'on n'y voit rien à travers...) est une étape fondamentale dans la survie ou non de tes petites créatures...
Et oui! Telle une torture, l'étape du four inflige à mes protégées de se déformer, retourner, tortiller, trembler, avant de retomber sous l'effet de la chaleur.
Et Parfois, par magie, elles reprennent leur position de départ, bien droites, bien plates, et parfois, elles restent toutes tordues, carrément pliées en deux, ou un peu vrillées, ou encore légèrement pas droites...

Et donc, là, à ce moment-là, tu ne peux rien faire d'autre que prier, supplier, invoquer les forces plastico-maléfiques devant ton four...


Quand tu sors tes nanas du four, tu vois déjà celles qui sont bien sages, et celles qui ont fait n'importe quoi, alors très vite, tu les rassembles au centre de la plaque encore brûlante, et très vite, tu les couvres d'un gros bouquin bien lourd ( en poids, hein?! :-)), et tu attends un peu. Que ça refroidisse...


Tu soulèves le bouquin très lourd fébrilement, et là tu constates l'étendue des dégâts : 9 nageuses ont bien voulu sortir plates de cette première épreuve du feu. 9 sur 16...
Pas la cata, mais pas top non plus...


Alors, tu reprends les tordues, et tu les remets dans le four.
Et tu les ressors et tu les re-écrases avec plusieurs livres bien lourds.
J'ai fait ça encore 2 fois jusqu'à succès total!!!!
Youhouuuuuuuu!








Les plus rebelles : mais pas les moins belles!!! :


 

Elles sont pas belles mes baigneuses???!


Pour finir, la dernière étape de fabrication : le montage en boucles d'oreille :



Pour les oreilles sensibles, j'ai des crochets en plastique anti-allergies





Et voilà!
Toutes prêtes à continuer leur vie à vos côtés ! 
Quelle aventure...